La consultation - osteopathe-lorient et caudan

Aller au contenu

Menu principal :

La consultation



Le déroulement de la consultation.

         La séance d'ostéopathie dure environ 45 minutes, la première séance étant toujours un peu plus longue.

Elle commence par un interrogatoire minutieux permettant de cerner votre motif de consultation (vos douleurs et symptômes) et de vous interroger sur vos antécédants traumatiques, médicaux, chirurgicaux et familiaux, En effet, l'ostéopathe s'assure que les troubles relèvent bien de sa compétence.

Ensuite, un diagnostic ostéopathique prècis sera effectué afin d'évaluer les zones de restrictions, de tensions et de dysfonctionnements.

Enfin , le traitement sera effectué afin d'agir sur les dysfonctions et leurs origines. Ainsi, l'ostéopathe cherche à libérer l'harmonie de votre organisme en sachant que le corps continue son propre travail d'autorégulation les jours suivant le traitement.




Ma pratique.


           J'utilise essentiellement les techniques fonctionnelles dites "douces" dans lesquelles on trouve les techniques crâniennes, fasciales et viscérales.

Le mot "fonctionnel" signifie que le thérapeute respecte le fonctionnement et qu'il ne force jamais. Il respecte la physiologie et considère le corps dans son ensemble.

C'est une thérapie douce qui ne manipule pas brutalement, ses techniques ne sont jamais dangereuses. Il s'agit d'un ensemble de techniques manuelles sélectionnées pour leur douceur, leur innocuité et leur efficacité. Elles sont réalisées dans le sens de la facilité du mouvement et consistent, pour l'essentiel, à réaliser de très légères mobilisations des tissus afin de libérer les blocages et les tensions.

L'ostéopathie douce agit en ré-informant le corps sur les possibilités de mouvement pour permettre au mouvement naturel de reprendre sa  place. La guérison ne peut venir que du corps lui-même: il s'agit, grâce aux manipulations, de l'aider à retrouver sa capacité d'autoguérison.

L'ostéopathie crânienne est particulièrement importante pour les bébés et les jeunes enfants.
Les os du crâne s'ossifient progressivemenr et leur perturbation liée à la naissance peut provoquer bien des complications
C'est quelquefois la solution inespérée à des douleurs que la médecine  ne sait pas apaiser.




L'après séance.


         A la suite d'une séance, vous vous sentirez généralement fatigué, voire courbaturé ou parfois certaines sensations inhabituelles apparaissent; c'est la réadaptation du corps et cela est parfaitement normal.

Il est possible, et ce d'autant plus dans les cas aigus, que la sensation douloureuse puisse persister quelques heures après une consultation, mais elle diminuera fortement dans les 2 à 48 heures qui suivent, le temps nécessaire à l'éventuelle inflammation de disparaitre.
Après une séance d'ostéopathie il est conseillé de ne pas faire d'exercice sportif pendant 48 heures pour ne pas perturber la bonne auto-guérison du corps sur laquelle repose la philosophie ostéopathique.

Le nombre de consultations, variant en moyenne de 1 à 4, dépend du motif pour lequel vous venez, c'est pourquoi un deuxième rendez-vous peut être proposé sachant qu'il faut toujours espacer les séances de plusieurs jours, voir de 2 à 3 semaines pour que le corps s'habitue, se réadapte à un nouvel équilibre, et que vous en ressentiez les bienfaits inhérents.

Dans la plupart des cas cependant, et notamment dans les cas aigus (signes apparus depuis quelques jours ou quelques heures) typee dorsalgies hautes, ou lumbagos, les suites de séances sont rapidement très positives, car le corps n'a pas eu le temps de s'ancrer dans un déséquilibre  complet, et la première séance est souvent source de satisfaction, c'est pourquoi il est conseillé de prendre rendez-vous dès que les premiers symptômes apparaissent, pour pouvoir travailler plutôt dans une optique de prévention (ne pas laisser l'inflammation gagner du terrain, ce qui se produit souvent par la prise d'antalgiques qui n'ont pour effet que de court-circuiter le trajet de la douleur...)

 
Retourner au contenu | Retourner au menu