Indication / limites - osteopathe-lorient et caudan

Aller au contenu

Menu principal :

Indication / limites

 

Ses indications:

      
  La liste des indications pour laquelle on peut consulter un ospéopathe ne peut être exhaustive. L'ostéopathie s'utilise dans tous les cas où la santé est perturbée, puisqu'elle aide le corps à mieux fontionner.

L'ostéopathie s'applique:

          Au système de l'appareil locomoteur: lombalgie, dorsalgie, cervicalgie,douleur articulaire (hanche, genou, cheville, épaule, coude...), entorse, tendinite...

          Au système neurologique: sciatique, cruralgie, névralgie cervico-brachiale, névralgie d'Arnold...

          Au système cardio-vasculaire: trouble circulatoire des membres inférieurs, hémorroïde...

           Au système céphalique et ORL: céphalée, migraine, vertige, accouphène, rhinite, sinusite...

            Au système neuro-végétatif: stress, anxiété, trouble du sommeil, fatigue, état dépressif...

L'ostéopathie est également recommandée:

             A la suite de traumatisme: accident de la voie publique, chute, accident...

             Pour les femmes enceintes: suivi de grossesse (douleur lombaire, sciatique...), en post partum...

             Pour les nourrissons: sommeil perturbé, plagiocéphalie (aplatissement du crâne), régurgitation, colite...

             Pour les sportifs

             Pour la prévention des douleurs et des blocages, il est intéressant de faire 1 ou 2 consultations d'ostéopathie dans l'année par prévention.

       


Ses limites
:

         L'ostéopathie connait ses limites et ne prétend pas tout soigner. En posant son diagnostic ostéopathique spécifique, l'ostéopathe recherche aussi les "diagnostics d'exclusion" c'est à dire les manifestations cliniques qui relévent d'une autre discipline que la sienne (chirurgicale ou knésithérapique).

Il ne se propose pas de guérir les maladies dégénératives (cancer, sclérose en plaque..), les maladies génétiques (myopathie, mucoviscidose...), les maladies infectieuses (sida..).
Cependant, même si les scéances d'ostéopathie ne peuvent pas avoir d'action directe sur ces maladies, elles peuvent avoir une action sur les conséquences de ces pathologies, en particulier sur la douleur, par libération des tensions des structures environnantes.

 
Retourner au contenu | Retourner au menu